Accords Erasmus / Européens

Erasmus

Avec Erasmus + , les étudiant-es des 27 pays membres de l’UE (à quoi s’ajoutent les 3 de l’AELE – Islande, Liechtenstein, Norvège —, mais aussi la Bulgarie, la Roumanie et la Turquie) peuvent effectuer une partie de leurs études dans un autre établissement européen pour une durée de 3 mois minimum à un an maximum. Les études effectuées hors de France, sans que des droits d’inscription supplémentaires soient exigés par l’université partenaire, sont reconnues et comptabilisées grâce au système ECTS (European Credit Transfer System).

L’étudiant-e candidat(e) à un séjour Erasmus peut demander une bourse communautaire ou une bourse de mobilité attribuée par l’université. Il est conseillé à l’étudiant-e d’organiser son séjour au moins un an à l’avance. Pour tout renseignement, consulter le site internet de Paris8 à la rubrique International (http://www.univ-paris8.fr/Universites-partenaires,813). Pour tout projet de mobilité à l’étranger, les étudiant-e-s du master peuvent contacter Nadia Setti (nadia.setti@univ-paris8.fr ).

Attention : pour les demandes de mobilité pour le 2nd semestre 2016-2017, le délai est fixé au 30 septembre 2016.

 

Des accords de mobilité étudiante ont été signés dans ce cadre avec les institutions suivantes :

 

En Grande-Bretagne

- Accord bilatéral d’échange d’étudiant-e-s au niveau master entre le département d’études de genre et les départements d’études françaises et d’études de genre de University College of London (UK).

- Accord bilatéral d’échange d’étudiant-e-s au niveau master et doctorat entre le Département d’études de genre de Paris 8 et le département d’Etudes culturelles de l’université de Leeds, (UK).

- Accord bilatéral d’échange d’étudiant-e-s au niveau doctorat avec le Institute of Gender Studies de la London School of Economics (UK).

 

En Espagne

- Accord bilatéral d’échange d’étudiant-e-s au niveau master et doctorat entre le département et le master d’études de genre, le master « Femmes, Genre, Citoyenneté » et le Centre « Dona y Literatura » de Barcelone (Espagne).

 

En Finlande

-Accord bilatéral de coopération et d’échange d’étudiant-e-s avec le département d’études de genre de l’université de Helsinki (Finlande)

 

En Italie

- Accord bilatéral d’échange d’étudiant-e-s avec le CIRSDe (Centre de recherche interdisciplinaire sur les Femmes) de l’université de Turin (Italie)

- Accord Erasmus plus avec l’Université du Salento (Lecce, Italie)

 

En Pologne

-Accord d’échange et de coopération avec l’université de Wroclaw au niveau master et doctorat.

 

En Suisse

- Accord bilatéral d’échange d’étudiant-e-s au niveau master et doctorat avec la faculté en Etudes de genre de l’université de Genève

 Autres accords

Accord de coopération et de formation scientifique avec le réseau international francophone « Genre, Droit, Citoyenneté » sous l’égide de l’Agence Universitaire de la Francophonie.

Cet accord stipule la mutualisation d’activités de recherche (séminaires internationaux et colloques) et permet aux membres étudiants de ce réseau de s’inscrire dans notre master et notre doctorat pour y poursuivre leurs études.

 

Campus France

 Pour candidater au Master ou au doctorat,

les étudiant-e-s des pays suivants doivent passer par la procédure Campus France :

 

Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam.

 

https://www.campusfrance.org/fr/procedure-etudes-en-France

 

Vous devez passer un entretien préalable avec le service de Campus France qui vérifie l’ensemble de votre dossier, votre motivation et votre compétence linguistique.

 

Il vous faudra fournir les pièces administratives demandées par Campus France (dont une attestation de notes et de diplômes avec traduction certifiée).

 

Vous devrez fournir ensuite :

- Une lettre de motivation (une page résumant 1/votre parcours, 2/votre intérêt pour le master)

- Un CV (mettre en valeur ce qui est en lien avec le master genre, par exemple les cours suivis en genre, les emplois liés à cette thématique, les engagements associatifs/militants, etc.)

- Un projet de recherche (voir ci-dessous)

 

Il faudra envoyer ces trois pièces à Nadia Setti : nadia.setti@neuf.fr

 

Votre candidature sera alors évaluée par notre équipe (les dates affichées sur le site ne concernent pas la procédure Campus France) et nous vous répondrons.

 

Le projet de recherche fait en moyenne 5 pages.

 

Il se constitue des parties suivantes :

1) Signaler quel-le-s directeur-ice-s de mémoire vous envisageriez pour votre recherche (voir la liste des directeur-ice-s de mémoire ici : http://www.genre.univ-paris8.fr/spip.php?article1224).

2) Faire une accroche (par exemple racontez comment vous en êtes venu à envisager tel ou tel sujet, faire le lien avec l’actualité, etc.) en quelques lignes.

3) Formuler votre sujet/thème et votre "objet de recherche". En sciences humaines et sociales, expliciter le fait social que vous souhaitez étudier, en délimitant l’époque, le lieu, la population, etc. En arts, littérature, philosophie et études culturelles, préciser les œuvres que vous souhaitez étudier, les auteur-e-s. Soyez précis-e et expliquer l’intérêt/l’originalité de ce sujet et de cet objet d’étude (une page environ).

4) Mettre en évidence les questions qui se dégagent de votre thème, les questions auxquelles vous souhaitez répondre (quelques lignes ou plus).

5) Préciser le cadre théorique dans lequel vous souhaitez vous inscrire : ouvrages et/ou auteurs de référence Vous devez montrer que votre projet apportera quelque chose de nouveau aux études déjà effectuées sur le sujet (deux ou trois pages).

6) Présentez votre terrain si vous en avez un et le dispositif d’investigation que vous envisagez (une page).

7) Bibliographie

Vous pouvez lire les sites de conseil sur la rédaction de projet de recherche de master : vous y trouverez de bons conseils !

 

Nos principaux critères d’évaluation du projet de recherche :

 

- Originalité / intérêt du projet

- Objet d’étude bien précisé et recherche réalisable dans le temps imparti

- Bonne maîtrise des auteur-e-s principales-aux sur le sujet

- L’étudiant-e a le background suffisant (formation ou expérience professionnelle / associative) pour mener à bien son projet

- Ecriture et présentation du projet correctes

Autres accords

a) Accords généraux de Paris 8 

- La MICEFA propose aux étudiant-e-s de toutes les disciplines des séjours dans différentes universités nord-américaines (à New York ou dans divers campus de l’état de Californie par exemple).

L’étudiant français ne paie ses droits d’inscription qu’en France et n’est donc pas soumis à la rétribution très élevée des universités américaines. Un examen de langue anglaise est requis : le TOEFEL.

Pour tous les renseignements, consulter sur le site de Paris8 le service des relations internationales Programme MICEFA ( USA)

http://www.univ-paris8.fr/Programme-MICEFA-USA

 

CREPUQ

 

La CREPUQ ou Conférence des Recteurs et des Principaux des Universités du Québec est un programme franco-québécois. Ce programme, signé entre les Recteurs et Présidents des universités du Québec et les universités françaises permet de réaliser un séjour d’études d’un semestre ou d’un an dans une université québécoise.Il s’agit d’un programme qui est très exigeant et où la sélection se fait à partir de vos résultats universitaires, les recommandations de vos enseignant-e-s et votre motivation.

 

Consulter la page web sur le site de Paris 8 pour connaitre les conditions d’inscription, la liste des universités et les dates de dépôt des dossiers.

http://www.univ-paris8.fr/Le-programme-CREPUQ-Quebec-Canada

 

 

b) Conventions entre le département d’études de genre de Paris 8 et diverses institutions étrangères 

 

Aux USA

-Accord de coopération, d’échange d’enseignant-e-s et étudiant-e-s avec la faculté des Lettres de Cornell University (NY, Etats-Unis). Cet accord implique les « Feminist, Gender and Sexuality Studies » de Cornell et le département d’études de genre de Paris VIII.

 

En République démocratique du Congo

-Accord de coopération et d’échange d’enseignant-e-s et étudiant-e-s avec l’université de Kinshasa, RDC.

 

 

 

 

Présentation

Les recherches en études de genre ont vocation à traverser les frontières.

Le département d’études de genre s’efforce de donner une dimension internationale à l’encadrement scientifique du Master et du doctorat en invitant des chercheurs et chercheuses de renom international à participer aux activités de recherches et d’enseignement de ces formations.

Par ailleurs, l’équipe enseignante du Master encourage fortement les étudiant-es à mettre à profit les différents types d’échanges et de coopération interuniversitaires.